Le parcours d'intégration

Parcours d’intégration : l’histoire de Belgique dans la formation et l’apprentissage de la citoyenneté

Musée de proximité, La Fonderie propose une visite animée à destination d’un public souvent oublié par les institutions muséales, à savoir les personnes fréquentant les parcours d’intégration/Bapa. Il s’agit principalement d’un public étranger, francophone ou non. Les participants séjournent légalement depuis quelques années en Belgique (3 ans pour les parcours d’intégration). Ils connaissent la ville et le pays pour y avoir vécu, mais ne le comprennent pas nécessairement. Ce public est avide de savoir et de mieux connaître l’histoire du pays. Nous voulons aider ces personnes à se sensibiliser aux grands thèmes de notre histoire, que ce soit dans le domaine de l’histoire sociale, économique et industrielle. La Fonderie possède une expertise dans les visites guidées, que nous organisons sur des thématiques socio-économique depuis trente ans. Cette visite permet de visualiser des lieux chargés d’histoire, de déconstruire ce passé pour en débattre et évaluer son poids dans le vécu actuel du pays.

Une première partie de l’animation s’est faite en classe, où a été construite une ligne du temps collective. L’objectif était de cette première partie est de

  • susciter l’envie de visiter la ville
  • titiller la curiosité
  • susciter un questionnement qui trouvera réponse lors de la visite de la ville
  • donner des éléments de base qui permettront de mieux se situer dans l’histoire (et qui seront à nouveau verbalisés)
  • proposer des éléments visuels, des documents iconographiques qui seront observés et analysés durant la visite

Cette présentation est assurée soit par La Fonderie, soit par les associations elles-mêmes.

Une deuxième partie est constituée de la visite proprement dite. La visite est active et permet aux participants d’ancrer les nouvelles connaissances dans la réalité et de débattre, questionner, interpeller.

Un document récapitulatif est remis aux participants, qui fournit les informations utiles et nécessaires pour refaire éventuellement la balade. C’est ce document (une carte) qui est ici valorisé.

Cette visite s’inscrit dans les objectifs de l’éducation permanente, résumer par quelques verbes : comprendre, apprendre, réfléchir, stimuler une réflexion critique, mettre en perspective, analyser, participer, proposer, permettre…

Elle s’inscrit également dans une optique pédagogique constructiviste, nous partons des connaissances du public, de leur questionnement, nous analysons des lieux, des documents iconographiques qui nous permettent d’entrer dans une réflexion historique.

 

Thématique : l’histoire de Belgique dans la formation et l’apprentissage de la citoyenneté

  • découvrir le passé à travers la matérialité urbaine
  • connaître quelques éléments d’histoire de Belgique qui permettent de mieux comprendre le présent du pays
  • connaître quelques éléments clés de l’histoire sociale et du monde du travail : travail-métiers, logements, quartiers, lieux d’origine, associations, mutuelles …
  • faire des ponts entre des éléments visuels côtoyés au quotidien (bâtiment dans leur quartier, les parlements et palais, les statues,, …) et les contextualiser de manière plus globale.
  • analyser des peintures (au Musée des Beaux Arts) ou des statues

- découvrir le fonctionnement de nos institutions

 

Chaque participant au parcours reçoit en fin de visite une carte qui lui permettra de refaire la visite seul ou accompagné. Cette carte est disponible sur demande à La Fonderie : par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone 02 413 11 85.

FWB QUADRI HORI2

LogoCocofFondWebsite

Region FR RGB

Facebook

Vous êtes ici : Accueil Education permanente Outils et services Le parcours d'intégration