D'une crise à l'autre, les années '30 à Bruxelles

cahier 50 couvVous avez dit crise ?

Depuis 2008, les tentatives d'analyse des pourquoi et des comment de la crise économique que nous vivons n'ont pas manqué de faire référence à la grande dépression des années '30. S'agit-il pour autant d'un parallèle pertinent ? L'équipe de rédaction des Cahiers de La Fonderie a voulu en savoir plus sur ce que représente la crise à l'échelle d'une ville. Notre nouvelle publication s'est donc arrêtée à Bruxelles, dans les années '30, pour tenter de faire écho à la situation actuelle.

Depuis le Crash boursier de New-York en octobre 1929 (dont les mécanismes et les conséquences sont rappelés ici par Sabine Péters), économistes et gouvernements démocratiques cherchent à élaborer et à mettre en pratique des mesures susceptibles d'enrayer les effets des crises. Mais à bien y regarder, les fondements des mécanismes de crise n'ont jamais été traités en tant que tels, les autorités se focalisant sur l'urgence, à savoir leurs effets sociaux.

Au premier rang de ceux-ci, l'on trouve bien entendu le chômage. Dans ce numéro, Yves Martens analyse les restrictions aux allocations de chômage en Belgique depuis 2004. Le parallèle avec les mesures prises dans les années '30 est éclairant.

En période de crise, les syndicats sont bien entendu en première ligne. Francine Bolle dresse un tableau (parfois saisissant d'actualité) des réactions, postures et discours des syndicats socialistes. Patricia Van den Eeckhout se penche quant à elle sur les attitudes protectionnistes et nationalistes des syndicats du secteur Horeca. Les tentatives de limiter voire d'interdire le travail des femmes dans certains secteurs (analysées par Eliane Gubin) constituent un autre exemple de repli. Du côté des entreprises, Eric Geerkens explique comment la crise a été l'occasion de promouvoir de nouvelles rationalisations du travail industriel, une réaction "technologique" bouleversant le système des qualifications des travailleurs et pouvant elle aussi produire du chômage.

À Bruxelles, les différents secteurs réagissent différemment. Qu'il s'agisse des facteurs de piano (étudiés par Paul Raspé), du secteur hôtelier (Virginie Jourdain) ou de la construction automobile (Catherine Rommelaere), la crise est à chaque fois l'occasion d'adaptations, de modernisations mais aussi de "dégraissages" comme on dirait aujourd'hui.

Nos auteurs ont également mené leur enquête au sein des ménages. La crise au quotidien, dans ses dimensions pratiques et matérielles, fait l'objet d'un voyage passionnant au coeur des budgets et de l'alimentation des ouvriers (Peter Scholliers). Au sein de ces ménages, le rôle des femmes — surtout le rôle qu'on aimerait leur faire jouer — fait l'objet de nouveaux développements à l'occasion des difficultés économiques.

Quelles sont en définitive les causes réelles de la crise? Ce Cahier n'apporte aucune réponse mais il contribue certainement à une meilleure connaissance d'un phénomène qui fait partie intégrante de notre quotidien.

Christine Dupont
Rédactrice en chef des Cahiers

 

SOMMAIRE

Éditorial Peter Scholliers

CRISE MONDIALE, CRISE LOCALE

La Grande dépression, par Sabine Godts-Péters

Quelle action des syndicats de tendance socialiste face à la crise des années '30? Une question très controversée à Bruxelles, par Francine Bolle

La rationalisation de crise dans les entreprises bruxelloise des années '30, par Eric Geerkens

Limiter ou interdire le travail féminin. Un fantasme de l'entre-deux-guerre, par Éliane Gubin

Louis De Craene - Van Duuren et le droit (des femmes) au travail, par Els Flour

Les années de crise de l'hôtellerie bruxelloise, par Virginie Jourdain

Misère à Bruxelles? Pouvoir d'achat et alimentation des salariés pendant la crise des années '30, par Peter Scholliers

Sources :  Familles de chômeurs assurés sous la loupe

2004-2014. Une décennie de destruction de l'assurance chômage, par Yves Martens

SUBIR LA CRISE

Heurs et malheurs des facteurs de pianos, par Raul Raspé

D'Ieteren et la crise de 1929. Un virage salvateur, par Catherine Rommelaere

Sources : La Maison Blampoix. Chemisier - Bonnetier

À Bruxelles on licencie d'abord les Belges. La crise et le secteur des hôtels, restaurants et cafés, par Patricia Van den Eeckhout

La ménagère à la rescousse des crises, par Éliane Gubin

La presse dans les années '30

 

Cahier 50

104 pages illustrées, en couleur

Le cahier est disponible au Musée bruxellois des industries et du travail, rue Ransfort 27 à 1080 Bruxelles :

ou par courrier, faites-en la demande au 02 410 10 80 ou par mail, 12 € (+ frais de port 5€ pour la Belgique, 12€ pour l'Union Européenne ou 20€ pour le reste du monde), compte bancaire BE57 0681 0481 9035 - GKCCBEBB avec mention "Cahier n°50"

FWB QUADRI HORI2

LogoCocofFondWebsite

Region FR RGB

Facebook

Vous êtes ici : Accueil Publications Les Cahiers de La Fonderie Liste des Cahiers D'une crise à l'autre, les années '30 à Bruxelles