Les lumières de la ville

cahier_23_couv

extrait de l'édito, par Claire Billen

Il y a dans cette association presque automatique entre la ville et la lumière, ou plutôt les lumières, quelque chose qui résume, en une image, toutes les ambiguïtés, ou si l'on veut, toute la complexité du fait urbain.

D'abord l'étrangeté de la ville, étrangeté en ceci qu'elle constitue un monde à part, transgressant les rythmes naturels du jour et de la nuit, de l'activité et du sommeil. La ville aurait ses propres astres, lui conférant la capacité d'un éveil sans trêve, d'une vie sans assoupissement. La production comme le plaisir et la fête n'y observeraient ni horaire, ni calendrier. A travers cette vision des lumières de la ville toute une culture rurale et archaïque s'exprime, mais qui oserait dire qu'elle n'occupe pas encore un recoin de notre conscience et ne contribue pas, pour une part, à notre façon instinctive de caractériser la vie citadine ?

 

SOMMAIRE

Les lumières de la ville, par Claire Billen
Eclairages sur Bruxelles, par Gustave Abeels

LA QUALITE DE LA LUMIERE

Eclairer la ville, par Marie Demanet

LA QUALITE DU MOBILIER URBAIN

Sculpture et lumière électrique à la fin du 19e siècle, par Hugo Lettens

Art et travaux publics. La Compagnie des Bronzes et les candélabres du Pont de Fragnée, par Muriel Michels et Catherine Massange

LES TRAVAILLEURS DE LA LUMIERE

L’usine à gaz de Bruxelles en grève, par Luc Keunings

La peur du noir à la fin du 19e siècle, par Luc Keunings

Les allumeurs de réverbères faisaient-ils un métier terrible ?

Couleurs et lumières.Une entreprise bruxelloise d’enseignes, entretien avec Roland Bacquelaine, directeur de Petrus Néon

LES LUMIERES DE LA FETE

Eclairage public et festif du 18e siècle. Les illuminations pour l’inauguration de la statue de Charles de Lorraine en 1775, par Eric Hannaut

Les lumières de la Monnaie, par Eric Cabris

DOCUMENTS

Politique, justice et nominations. Un exemple de clientélisme en Belgique en 1832, par Jean-Pierre Nandrin

 

 

Cahier 23

64 pages illustrées, NB, décembre 1997

est disponible au Musée bruxellois des industries et du travail, rue Ransfort 27 à 1080 Bruxelles ou par courrier. Pour recevoir le cahier par la poste, veuillez en faire la demande par téléphone (02 410 10 80) ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Prix : 7 € (+ frais de port 5 € pour la Belgique, 12€ pour l'Union Européenne ou 20€ pour le reste du monde), compte bancaire n° BE57 0681 0481 9035.

FWB QUADRI HORI2

LogoCocofFondWebsite

Region FR RGB

Facebook

Vous êtes ici : Accueil Publications Les Cahiers de La Fonderie Liste des Cahiers Les lumières de la ville